7 mai 2016

Jean-Noël Cognard

Jean-Noël Cognard, batteur, percussionniste, est un grand initiateur de projets et de rencontres en studio ou sur scène. Avec son label Bloc Thyristors, il réalise ses rêves en tentant le croisement des genres au profit de la musique. Conny et Johannes Bauer, Barry Guy, Jac Berrocal, Dan Warburton, Keith Tippett, Michel Pilz, Paul Rogers, Itaru Oki, Benjamin Duboc, Kasper T. Toeplitz, Mark Charig… entre autres ont participé à ses réalisations.

Jean-Noël Cognard, drummer, percussionist, is a great initiator of projects and encounters in studio or on stage . With his label Bloc Thyristors, he realizes his dreams by attempting the crossing of styles for the benefit of music. Conny et Johannes Bauer, Barry Guy, Jac Berrocal, Dan Warburton, Keith Tippett, Michel Pilz, Paul Rogers, Itaru Oki, Benjamin Duboc, Kasper T. Toeplitz, Mark Charig … among others took part in his releases.

Bloc Thyristors vinyles 0200/0210/0220
trAce 045 – 2018
Purple tissue box, silver stamping 3xLP
+ booklet 8 pages 30×30 cm
Buy 3LP Box

 

Entrechoc Box 1

Entrechoc - 3 LP Box + booklet

ENTRECHOC

Aux antipodes de la froideur

Mark CHARIG: trumpet, alto tuba.
Michel PILZ: bass clarinet.
Quentin ROLLET: alto and sopranino saxophones.
Marcio MATTOS: double bass, electronics.
Jean-Noël COGNARD: drums, percussion.

Vinyle 1
Face A
La résistance devant les mécanismes de l’industrie culturelle (Quintette)
Mouvement irrésistible (trio Pilz/Charig/Rollet)
La distance entre l’impossibilité actuelle et la possibilité ancienne (Quintette)
Face B
Exaltation fébrile (Quintette)
L’émerveillement d’une attente déçue (Duo Pilz/Mattos)
L’indécision du temps qui passe = Quintette
Conscience fulgurante sur le présent (Trio Pilz/Mattos/Cognard)

Vinyle 2
Face A
À la destruction systématique, à la liquidation de la tradition (Quintette)
Croissantes aliénations (Quintette)
Présence illusoire (Trio Pilz/Mattos/Cognard)
Écran démoniaque (Solo Mattos)
Face B
Fusion imaginaire (Duo Pilz/Charig)
Désertifier la terre d’origine (Quintette)
Jamabiko (thème : pilz) (Quintette)

Vinyle 3 (enregistré en public)
Face A
L’ultime de la position de guet (Quintette)
Inquiétude haletante (Solo Mattos)
Attentif à la spontanéité, au discontinu (Quintette)
Face B
Image-miroir (Duo Pilz/Mattos)
Des temps durables, prolongés (Quartette Charig/Pilz/Rollet/Mattos)
Ozzy (Quintette)

Vinyles 1 et 2 enregistrés les 8 et 9 février 2017 à l’Auditorium du Conservatoire de Châtenay-Malabry – Studio Pierre Schaeffer,
Vinyle 3 enregistré le 9 février 2017 en public aux Instants Chavirés, Montreuil – France.
Prise de son et Mixage : Patrick Müller, assistants son : Paul Percheron.
Sonorisation Instants Chavirés : Benjamin Pagier.
Graphisme coffret et étiquettes vinyles : Mika Pusse.
Conception livret : Thierry Müller.
Textes livret : Philippe Carles.
Photographies livret : Christian Rose aux Instants Chavirés.
photographie Conservatoire de Châtenay-Malabry : Olivier Ledure.

Co-production: Disques Bloc Thyristors/Trace label

Une fois dite la beauté visuelle de ce coffret vinyle (il faut dire qu’avec Bloc Thyristors, on ne s’attend pas à autre chose), que reste-t-il ? La musique pardi ! Et cette musique, ce n’est pas rien. Les toms précieux de Jean-Noël Cognard, la clarinette basse étranglée de Michel Pilz, la trompette alerte deMark Charig, le sopranino oiseau de Quentin Rollet, la contrebasse ouatée de Marcio Mattos, quelques electronics passant par là… et ce n’est que le début. Humour à froid des titres (la résistance devant les mécanismes de l’industrie culturelle, à la destruction systématique, à la liquidation de la tradition) vs chaleur-évidence des improvisations, on jurerait entendre, ici, un quintet aguerri avec des dizaines et des dizaines de concerts à la clé. Que nenni bien sûr ! C’est du tout neuf que l’on entend ici. On dévore les duos (tuba-clarinette, clarinette basse-contrebasse, trompette-clarinette basse), on s’enthousiasme pour les trios rageurs (clarinette basse-contrebasse-batterie, saxophone alto-contrebasse- batterie), on s’entiche d’un solo énigmatique (le contrebassiste et ses aquatiques electronics), on vibre aux enchevêtrements des cuivres, on sursaute aux trombes du quintet, on s’inquiète de quelques cultures anxiogènes. Et surtout, l’on découvre une formation sans filet protecteur : de la haute-voltige menée tambours-battants. Assumant sa double identité : l’intime et les masses sans cesse rechargées, réactivées, Entrechoc ne peut que surprendre et convaincre.
Fort des deux sessions (vinyle I & II) enregistrées à l’auditorium du Conservatoire de Chatenay-Malabry, le quintet se produit maintenant (vinyle III, le rouge) aux Instants Chavirés de Montreuil. Soudés, les souffles s’additionnent, le contrebassiste ne laisse jamais s’installer le doute : arco ou pizz, il s’invite loquace et précieux. Au fil des minutes, le quintet élargit le cercle (magnifique solo de Quentin Rollet avant cela) mais un cut hasardeux et incompréhensible (le seul hic du coffret) vient bizarrement conclure ce qui n’était pas tout à fait achevé. Puis, l’intrépide solo de Marcio Mattos nous ramène au cœur d’une improvisation profonde, inspirée et, on l’imagine, inspiratrice pour ses partenaires. Maintenant, un duo clarinette basse-contrebasse vient, plus encore, intensifier l’étreinte. La suite est du même tonneau, celui d’un grand et séculaire cru.
Comme toujours : magnifique prise de son de Patrick Muller. Indispensable comme le sont déjà les deux précédents volets du tryptique.
Impro Jazz

L’Étau - Choses Clandestines - Box Set
Bloc Thyristors vinyles 0140/50/60/70 –
trAce label – 2013
Pink tissue box, gold stamping.
LP 1 and 2 black vinyl, LP 3 and 4 white vinyl.
8 pages Booklet, 23 x 23 cm.
Buy 4LP Box

 

L’Étau - Choses Clandestines - Box Set

L’Étau - Choses Clandestines - Box Set

L’Étau - Choses Clandestines - Box Set

L’ÉTAU

Choses Clandestines

Keith Tippett: piano, prepared piano, maracas.
Michel Pilz: bass clarinet.
Paul Rogers: seven-string double bass.
Jean-Noël Cognard: drums, percussion.

Vinyle 1
Face A
Sophistiqué barbare (quartet)
Le rideau déchiré (duo KT / JNC)
Face B
Créer l’émotion puis la préserver (duo KT / MP)
Trois scripts abandonnés (trio MP / PR / JNC)
La danseuse blessée (solo KT)
Couloir circulaire (trio KT / PR / JNC)

Vinyle 2
Face A
Projection de la scène (trio KT / MP / JNC)
Le rectangle de l’écran doit être chargé d’émotion (duo MP / PR)
La galerie des murmures (solo KT)
Fondus dans l’arrière plan (quartet)
Dipôle (duo MP / JNC)
Face B
L’intrigue devient plus sombre (quartet)
Les idées de la nuit (trio KT / PR / JNC)

Vinyle 3
Face A
Une enseigne lumineuse faisant la réclame d’une revue musicale – partie 1 (quartet)
Face B
Une enseigne lumineuse faisant la réclame d’une revue musicale -partie 2 (quartet)

Vinyle 4
Face A
Plancher authentique permettant de bien entendre le bruit des pas – partie 1 – (quartet)
Face B
Plancher authentique permettant de bien entendre le bruit des pas – partie 2 (quartet)
inclus un court extrait de «You Ain’t Gonna Know Me Cos You Think You Know Me» (Mongezi FEZA / OGUN publishing co)

Disques N°1 et N°2 enregistrés le 04 et 05/03/2013 à l’Auditorium du Conservatoire de Châtenay-Malabry – Studio Pierre Schaeffer.
Disques N°3 et N°4 enregistrés le 05/03/2013 en public aux Instants Chavirés – Montreuil – France.
Prise de son et Mixage : Patrick Müller.
Assistants son : Paul Percheron et Alexandre Lemaure.
Graphisme coffret et étiquettes vinyles : Mika Pusse.
Conception livret intérieur : Thierry Müller.
Photographies et texte livret : Philippe Renaud.
Piano studio Pierre Schaeffer : Stephen Paulello.
Piano Instants Chavirés : Bösendorfer.

Remerciements : Dani Tabet / Laurent Saïet / Grégoire Lavergne / Benjamin Pagier / Marie-Hélène et Guillaume Cognard / Tilly / Le Son du Grisli / au chaleureux public présent le soir du concert.
Remerciement spécial à : Philippe Renaud membre fondateur et Directeur de Publication de la revue Improjazz – 20e année en 2013 – initiateur et coordinateur du projet «L’Étau» – Hazel Miller ( Ogun Records).

Co-production: Disques Bloc Thyristors/Trace label

After having released Brigantin’s La Fièvre De L’Indépendance Jean-Noël Cognard (drums and percussion), the man behind Disques Bloc Thyristors, invited Great Britain’s top notch musicians Keith Tippet (piano) and Paul Rogers (bass), who have known each other for a very long time, and Luxembourgian free jazz legend Michel Pilz (bass clarinet), with whom he has worked on Binôme and Semelles De Fondation, for a studio session and a concert. The quartet turns out to be an ideal combination of personalities, almost like a band of brothers, a clash of two duos which seem to add up perfectly.  Cognard’s unusual and risky approach of providing a rhythmic framework combined with Rogers’ unique playing on his seven-stringed double bass is used by the two ardent and highly lyrical melodists Tippett and Pilz to explore unknown territories.
The studio album presents the musicians in all possible combinations (quartet, various trios, duos and solos), it is a journey into the acoustic possibilities of their instruments and the whole range this music has to offer – the harsh, energetic and iconoclastic sides as well as the  harmonic, intimate and spiritual ones. The studio part develops certain structures and themes which are readopted in the live performance. For instance, parts of L’intrige devient plus sombre remind of the legendary David S. Ware Quartet with Matthew Shipp and William Parker and its central motif is used at the end of the first part of the live session again. Other highlights of the studio session are the exhilarating Pilz/Tippett duo on Créer l’émotion puis la preserver, Paul Rogers’ minimal figures which sound like outtakes of Steve Reich’s Different Trains, the Erik Satie moments on Fondus dans l’arrière Plan and the quartet’s restrained energy  on  Fondus dans l’arrière plan.
In addition, the band even excels itself in the concert. Une enseigne lumineuse faisant la réclame d’une revue musicale and Plancher authentique permettant de bien entendre les bruit des pas display what is possible if musicians have the time to rehearse, to develop and to communicate with each other. Both performances present a rolling steam-engine – and Michel Pilz is the one who is responsible for switching on the turbo. Pilz, a European free jazz musician who has been on board since the beginning, adds wonderful colors to the improvisation with his bass clarinet, he yearns, he moans, he caresses the notes and pushes the others relentlessly – and the listeners are rewarded with real free jazz moments.
I have been listening to L‘Étau’s Choses Clandestines for many weeks, it is an album that doesn’t let me go. However, for a long time I have had no idea how to write about it, how to live up to the music’s expectations, how to put into words what is so fascinating about this record. Recently  I thought that the music was so perfect, so immaculate, so coherent, that it actually doesn’t need any words, you just have to listen to it and feel it.
Martin Schray, The Free Jazz Collective

Brigantin (Bauer, Bauer, Guy, Cognard) - La fièvre de l’indépendance - vinyl Box set
Disques Bloc Thyristors ‎– Vinyles 0110/20/30 – 2013
Yellow tissue box, black stamping.
LP 1 et 2 transparent yellow vinyl, LP 3 clear vinyl.
12 pages booklet 20 x 20 cm.
Buy 3LP Box

 

Brigantin (Bauer, Bauer, Guy, Cognard) - La fièvre de l’indépendance - vinyl Box set

Brigantin (Bauer, Bauer, Guy, Cognard) - La fièvre de l’indépendance - vinyl Box set

Brigantin (Bauer, Bauer, Guy, Cognard) - La fièvre de l’indépendance - vinyl Box set

BRIGANTIN

La fièvre de l’indépendance

Conny Bauer: trombone.
Johannes Bauer: trombone.
Barry Guy: double bass.
Jean-Noël Cognard: drums, percussion.

Vinyle 1
Face A

Esclandres et troubles (quartet)
Hauts-fonds (quartet)
Racines toxiques (duo JB/JNC)
Les bateaux se disloquèrent (duo BG/JNC)
Face B
Multiples aptitudes (trio JB/BG/JNC)
Tractations (duo CB/JB)
La flottille de l’expédition (quartet)
Vaste région inhabitée (solo BG)

Vinyle 2
Face A
Courant fort avec des tourbillons (duo CB/JNC)
Vaines férocités (quartet)
De grands arbres à l’écorce aromatique (solo BG)
Désireux de se mutiner (quartet)
Escarpements tortueux (trio CB/BG/JNC)
Face B
Eau de toutes parts (quartet)
Nuit obscure (quartet)

Vinyle 3
Face A
(sur) La proue et la poupe (quartet)
Éblouir les imaginations (solo BG)
Face B
Enceinte fortifiée (duo JB/BG)
Répandues à profusion (quartet)

Disques 1 et 2 enregistrés les 20 et 21 février 2012 à l’Auditorium du Conservatoire de Châtenay-Malabry.
Disque 3 enregistré le 21 février 2012 en public aux Instants Chavirés, Montreuil – France.
Prise de son et mixage : Patrick Müller au studio Pierre Schaeffer.
Graphisme coffret et étiquettes vinyles : Mika Pusse.
Conception livret intérieur : Thierry Müller.
Photographies et texte livret : Philippe Renaud.

Co-production: Disques Bloc Thyristors/Trace label

Conny Bauer, trombone. Johannes Bauer, trombone. Barry Guy, double bass. Jean-Noël Cognard, drums. Another meeting organised by Mister Jean-Noël Cognard. Here he got some of the best European free improvisation musicians. A very nice yellow box with 3 LPs recorded in 2012, studio and live. Including a serie of photos from Philippe Renaud. Recorded and mixed by Patrick Müller. Limited to 300 copies.
Released in 2013 but recorded in February 2012 is this improv sprawler featuring bassist Barry Guy and French drummer Jean-Noël Cognard, whose Disques Bloc Thyristors label is responsible for this cloth-boxed, triple vinyl luxury. The rest of the mass is taken up by the trombone-playing Bauer brothers, of whom Johannes sadly passed away this past May. The first two discs were recorded in studio at the Conservatory of Chatenay-Malabry while the third was captured live; a sequencing that implies a trajectory between the group’s opening murmurs and the dying sighs of the live show, but hopes of a rich and eventful narrative are to be dashed. It takes big balls and/or grand delusions to put something like this on triple coloured vinyl where other improv estuaries like the Petit label favour CDRs for their ephemerality, but the Bitches Brew Sessions this ain’t I’m sorry to say and the ‘all at once’ approach of side 3 is in fact the final destination.
The trombonists are the best barometer of the state of play: either a ruddy-cheeked conviviality or a dour and long-winded listlessness. They talk over one another on side one while Barry Guy gets mesmerised by the skittering of his own fingers. By contrast, Cognard’s playing suggests a good deal more at stake – perhaps because he stumped up the readies. His playing is the most varied, whether drumming circles around the others to give shape to things or capriciously instigating a new pace and direction, but all too often it’s in vain. As is so commonly the case, this event is a drunken group photo: exposing the full mechanics of interactivity, where everyone’s dead keen on taking their style ‘to the limit’: Side A’s 6am calisthenic beginnings with pizza dough string stretching and shaping; lots of breathy, burbling, growling and politely parping trombones and a promising spell of low register bass and breath harmonics suddenly collapsed by a promising drum-led freak-out that pummels through to the end of side B. This vignette is the first in a series of abortive outbursts that threaten to kick the sluggish ensemble into gear, like a moment of 4/4 rock bombast on side C that seems set to take us somewhere when suddenly…”
The Soundprojector

 

Quand Miles Davis enregistra la bande-son du film Ascension Pour L’Échafaud de Louis Malle, son groupe improvisa presque librement (Davis venait de prédéfinir des accords et le tempo) tout en regardant les séquences de film simultanément, puis une approche révolutionnaire. Cet album fonctionne ici dans l’autre sens, il est également librement improvisé et les titres font référence au film d’auteur de Werner Herzog «Aguirre – La colère de Dieu», une fable sur l’impérialisme et l’orgueil mettant en vedette l’acteur mégalomane mais brillant allemand Klaus Kinski. Les noms des pistes ont été ajoutés plus tard, mais néanmoins la musique fonctionne également comme une bande son.
Brigantin est le titre de travail d’une autre réunion organisée par Jean-Noël Cognard pour les Thyristors du Bloc. Avec Johannes Bauer, Conny Bauer, Barry Guy et lui-même à la batterie, Cognard a obtenu certains des meilleurs musiciens européens d’improvisation libre. Le résultat est le free jazz old school européen à son meilleur. Les frères Bauer sont simplement de grands instrumentistes, des maîtres absolus au trombone, capables de jouer les plus étranges gammes et riffs. En association avec Barry Guy, le parrain des bassistes britanniques free jazz, et les percussions de Jean-Noël Cognard, qui sont évidemment influencées par Paul Lovens et Paul Lytton, vous obtenez un accord parfait.
Structurellement, l’album est encadré par trois quatuors, les six autres en constituent l’épine dorsale et, entourés de solos, de duos et de trios, ils constituent les temps forts en musique et en composition. Les deux premières, “Esclandres et troubles” et “Haut-Fonds”, symbolisent les émeutes, les troubles et les eaux peu profondes auxquelles l’expédition doit faire face, tandis que la piste finale “Répandues à profusion” est maintenue ensemble par les triffones de Conny Bauer que les autres peuvent improviser librement. C’est bien une profusion de notes et de sons répandue, mais ce n’est pas idyllique, c’est une nature hostile où l’homme est perdu (dans la dernière et la plus célèbre scène, Aguirre / Kinski est le seul survivant sur son radeau expliquant ses plans de conquête à un groupe de singes écureuils). L’album est plein d’une variété de sons sombres: klaxon, gargouillis, cawing… Les autres favoris sont “Tractations”, un magnifique duo de trombones des frères Bauer, qui semblent se disputer joyeusement comme ils auraient pu le faire à leur enfance (l’un des moments les plus sombres de cet album), et Barry Guy. / Le duo Jean-Noël Cognard “Les bateaux se disloquèrent”, un torrent de flageolets, de courses à la basse sauvage, de sciage et de percussions sophistiquées comprenant du matériel étendu, où vous pouvez littéralement ressentir la panique de l’expédition dans le film lorsque leurs bateaux ont été balayés. les inondations.
Martin Schray

Bloc Thyristors vinyle 0190/trAce LP41 – 2015
Hard cardboard varnished gatefold cover – gold stamped
Buy LP

 

Kasper T. Toeplitz / Jean-Noël Cognard / Jac Berrocal - Disséminés ça et là - Bloc Thyristors vinyle 0190/trAce LP41

Kasper T. Toeplitz / Jean-Noël Cognard / Jac Berrocal - Disséminés ça et là - Bloc Thyristors vinyle 0190/trAce LP41

Kasper T. Toeplitz/Jean-Noël Cognard/Jac Berrocal

Disséminés ça et là

Jac Berrocal: trumpet & vocal
Jean-Noël Cognard:
drums & objects
Kasper T. Toeplitz:
bass & electronics

A1. Remous écumants
A2. Lune des grottes profondes
B1. Le corps s’arque sur le lit
B2. Rock’ n roll station
B3. Un oiseau d’or aux ailes déployées

Enregistré à La Chapelle, Théâtre Mega Pobec, Évreux, le 18 juin 2014. Concert organisé par l’Atelier(s). Enregistrement et mixage : Patrick Müller.
Recorded at La Chapelle, Théâtre Mega Pobec, Évreux, June 18, 2014. Concert organized by the Atelier(s). Recording and mixing: Patrick Müller.
Art work: Mika Pusse.

Co-production: Disques Bloc Thyristors/Trace label

La rencontre foudroyante de trois “monstres” de la musique improvisée que l’on ne présente plus.
The startling encounter of three “monsters” of improvised music that needs no introduction.

Enregistrés le 18 juin 2014 à Evreux, puis Disséminés çà et là, Kasper T. Toeplitz, Jean-Noël Cognard et Jac Berrocal. Entendus (et expansifs) en Empan et Vierge de Nuremberg, le duo Berrocal / Cognard avait donc encore à dire. C’est-à-dire à improviser, en jouant de codes divers, électriques souvent.
Ainsi la basse de Toeplitz, derrière le sifflement des cymbales. Ronflant, elle déroule la trame et le son même de la rencontre : boulevard sous néons sombres sur lequel Berrocal pourra s’exprimer librement – c’est parfois, par quelques câbles no wave, Don Cherry solidement attaché à un totem fiché de travers. En fin de première face, les musiciens grondent toujours, mais en insistant maintenant : noise’n’roll tranchant…
Qui tranchera d’ailleurs avec la seconde face : sur un écho léger, le trompettiste y improvise du bout des lèvres quand Toeplitz nourrit quelques parasites et Cognard invente une adéquate ponctuation : c’est alors une danse contournée qui préside aux débats, chassée bientôt par un blues étouffé par d’autres grondements sourds. Et « c’est l’heure », déjà : celle de l’après-écoute, celle où le trio concrétise son vœu du jour : Toeplitz, Cognard et Berrocal, Disséminés, çà et là.
Le Son du Grisli

 

Kasper T. Toeplitz / Jean-Noël Cognard / Jac Berrocal - Disséminés ça et là - Bloc Thyristors vinyle 0190/trAce LP41

La Vierge de Nuremberg - Le Retour - Trace label / Bloc Thyristors vinyle 0100
Trace label / Bloc Thyristors vinyle 0100 – 2012
Silkscreen on cardboard cover – Marble pink vinyl

Sold out

La Vierge de Nuremberg - Le Retour - Trace label / Bloc Thyristors vinyle 0100

CD – trAce 051
4 pages cardboard cover, 180 x 180 mm
Buy CD


La Vierge de Nuremberg

Le Retour de

Jac Berrocal : Trompette, Voix, Flûte, Jouets
Quentin Rollet : Saxophone Alto
Jean-Noël Cognard : Batterie, Percussions, Cor (Foghorn)
Philippe Thiphaine : Guitare
Rivkah : Claviers, Chant Choeur
Ben Ajrab : Basse

Face A
Malpartida
Constantinople
Égaliseur
Die Nacht
Asba
Kiss My Blood
Face B
Rock ’n’ Roll Station
Karambolage
Kurzshuss
Carmilla
Les Ghoules

Enregistré et Mixé au studio Pierre Schaeffer, Chatenay Malabry (France), en juillet 2011 par Patrick Müller.
Mika Pusse : cover Art
Sérigraphie : Arrache-toi un œil

Co-production: Disques Bloc Thyristors/Trace label

Elle aurait pu ne pas être originaire de Nuremberg, Dieu que cette Vierge aurait été pareillement affolante ! Dedans, tout ce que Jean-Noël Cognard et ses amis ont envie d’y fourrer… C’est du meilleur, et même du bon : une trompette (oui oui, celle de Berrocal) qui rend hommage à Don Cherry, une guitare et un saxophone qui s’affrontent à fleurets empoisonnés, une voix féminine qui pousse un air d’Americana (la trompette s’y envolera), des loops et des reverses qui dégomment tous les clichés du rock. C’est quoi donc en fait ? Une brocante farfelue qui surprend sans arrêt et où le charme agit même parfois.
Pierre Cécile – Le Son du Grisli, 2012

Sacré culot cette Vierge de Nuremberg. Six musicien(ne)s lui bottent les fesses. Un sextet mis en place par Jean-Noël Cognard. […] Session de haute volée avec des “Malpartida” et “Die Nacht” qui trainent du côté de Don Cherry, un “Rock and roll station” revisité façon new wave, un free ravageur sur “Asba”, un rock à casser la baraque de “Carmilla” avec un Berrocal en véritable leader d’une rage incandescente parfois presque post-rock. Un formidable témoignage de ce fabuleux et savant mélange de rock et de free façonné pour la scène […] Un projet parfaitement abouti et doté d’un son suffisamment bon pour être signalé, tout comme l’objet et comme souvent chez Bloc Thyristors, très soigné avec cette fois le graphisme de Mika Pusse et l’impression par Arrache toi un oeil !…
Cyrille Lanoë, Revue & corrigée, 2012

Visual LP cover:

La Vierge de Nuremberg - Le Retour - Trace label / Bloc Thyristors vinyle 0100

La Vierge de Nuremberg - Le Retour - Trace label / Bloc Thyristors vinyle 0100

La Vierge de Nuremberg - Le Retour - Trace label / Bloc Thyristors vinyle 0100

 

 

 

Visual CD cover:

La vierge de Nuremberg - Le retour de - CD-trAce051

Tribraque - Enragé - trAce 050
trAce 050 – Free download – 2019
Free download

 

Tribraque

Enragé

1. Enragé I
2. Enragé II
3. Enragé III

Jean-François Pauvros: guitar, vocal
Jean-Noël Cognard: drums, percussion
Patrick Müller: electrosonic

Enregistré en juin 2017 au Studios Pierre Schaeffer
Recorded June 2017 at Studios Pierre Schaeffer. 
Production: Patrick Müller.
Cover: Thierry Müller.

Bloc Thyristors vinyle 0180/trAce 039-LP – LP + CD – 2015
4 pages cardboard sleeve, silkscreen, 320 x 320 mm

Buy LP + CD

trAce 039-CD – CD – 2015
4 pages cardboard sleeve, 125 x 180 mm
Buy CD

 

Packshot trace039-CDPackshot trace039-CD

Tribraque

Le passé du futur est toujours présent

Jean-François Pauvros: guitar, vocal
Jean-Noël Cognard: drums, percussion
Patrick Müller: electrosonic

LP
A1. Acidum Oxalicum
A2. Tina Tinnabaris
B1. Hurt (Trent Renzor)
B2. Clorurel : Lincit

CD
1. Acidum Oxalicum
2. Tina Tinnabaris
3. Hurt (Trent Renzor)
4. Clorurel : Lincit
5. Brucina
6. Sulfas Quinicus
7. Hydrargyrum

Enregistré le 1er août 2014 à l’auditorium du conservatoire de Chatenay-Malabry, Studio Pierre Schaeffer.
Enregistrement/mixage: Patrick Müller. Graphisme: Mika Pusse. Coproduction: Disques Bloc Thyristors/Trace label.
Recorded in the auditorium of the Conservatory of Chatenay-Malabry, Studio Pierre Schaeffer, August 1, 2014.
Recording/mixing: Patrick Müller. Graphics: Mika Pusse. Co-production: Disques Bloc Thyristors / Trace label.

Packshot trace039-LPPackshot trace039-LPPackshot trace039-LP

 

trAce 029 – CD – 2010
4 pages sleeve, 18 x 18 cm
Buy CD

 

Tribraque

Tribraque

Jean-François Pauvros: guitar, vocal
Jean-Noël Cognard: drums, percussion
Patrick Müller: electrosonic

1. Part I
2. Part II
3. Part III
4. Part IV
5. Part V
6. Part VI

Enregistré le 24 juillet 2009 à l’auditorium du conservatoire de Chatenay-Malabry. Enregistrement et mixage : Patrick Müller. Remerciement à François Debaux. Coproduction : Disques Bloc Thyristors/Trace label.
Recorded at the auditorium of Chatenay-Malabry Conservatory, July 24, 2009. Recording and mixing: Patrick Müller. Co-production: Records Block Thyristors / Trace label.

Packshot trace029

trAce 034-035 – 2 CD – 2012
8 flaps cardboard sleeve, 12,5/18 cm
Buy CD

 


Packshot trace035

Empan

Entraxes inégaux

Jac Berocal : trompette, piano.
Jean-Noël Cognard : percussions
Béatrice Godeau : violoncelle
Judith Kan : voix
Dan Warburton : violon, claviers

1. Trompette-des-morts (1)
2. Cinq figures possibles
3. Et mesurer l’équilibre
4. Entrée d’air
5. Coulées successives en attente d’utilisation
6. Palanges et branches terminales
7. En un tour de main
8. Liens totémiques
9. Ajoutze le bruit
10. Poussières
11. Trompette-des-morts (2)
12. Formes circulaires
13. Assemblages ordonnés
14. La mémoire fragmentée

Enregistré au studio Pierre Schaeffer, Châtenay-Malabry, le 28 juin 2009. Prise de son et mixage : Patrick Müller.
Recorded at studio Pierre Schaeffer, Châtenay-Malabry, June 18, 2009. Recording and mixing: Patrick Müller.


TankJ

Craquer les liants

Serge Adam: trumpet, bugle
Jérôme Noetinger: Electro-acoustic device
Titus Oppmann: double bass
Jean-Noël Cognard: drums, objects

1. Libre dilatation
2. Extinction des torchères
3. Figer le métal d’apport
4. Brassage de cloches
5. Déformation sur pot vibrant
6. Exploitation de la mesure impossible
7. Moufle à paroi chaude
8. Galerie de refroidissement
9. Déflecteur
10. Mailles métalliques
11. Tapis transporteur tissé
12. Calage et mise à niveau
13. Phénomène de corrosion
14. Entraînement sans à coups

Enregistré au studio Pierre Schaeffer, Châtenay-Malabry, les 23 et 24 juin 2009. Prise de son et mixage : Patrick Müller.
Recorded at studio Pierre Schaeffer, Châtenay-Malabry, June 23-24, 2009. Recording and mixing: Patrick Müller.

Packshot trace035