Dernières sorties/Last releases

Go to A.C. HELLO

A.C. HELLO

ANIMAL FIÈVRE
trAce 049 – 2 CD

Go to TRIBRAQUE

TRIBRAQUE

ENRAGÉ
trAce 050 – Free download

Go to DAMIEN SCHULTZ

DAMIEN SCHULTZ

RECONSTITUTION D’UNE O
trAce 048 – CD

Go to PIKPUS

PIKPUS

PIKPUS STOMAC
trAce 047 – CD

NOUVEAUTÉ / NEW RELEASE

TRACE 049 – 2xCD - 8 flaps cardboard sleeve, 125 x 180 mm

A.C. HELLO – “ANIMAL FIEVRE”
trAce 049 – 2xCD - 8 flaps Cardboard sleeve, 125 x 180 mm
Ce qui se joue dans les lectures performées d’A.C. Hello, c’est une lutte entre ce qui relève de la littérature (le texte écrit, c’est-à-dire travaillé pour fournir au lecteur un objet textuel « définitif ») et ce qui pourrait se nommer une parole suffoquée (une parole qui s’arrêterait au bord du cerveau et des lèvres, comme étouffée, comme happée par ses propres trous). Ce qui se donne à entendre et à voir ici, c’est cette lutte, sans victoire ni échec à la clé, d’aucun bord. Une lutte qui est le fait même de vivre, et dont le corps est l’espace – un espace occupé aux frontières poreuses d’où s’échappent, en débordements successifs, mots et souffles. Le corps, submergé, comme en transe, n’est plus là que pour incarner cette poétique de l’être au monde.
Dans cette collaboration avec les musiciens, la musique n’intervient ni comme accompagnement esthétique ni comme illustration. Elle n’est ni support ni habillage. Ici, elle se crée en extension autonomisée de la transe de l’auteure ; la musique, par sa puissance, par sa relation physique à la parole n’est pas en lutte ni en discussion avec la poésie, mais en écho de lutte, en répercussion de résistance, en amplification de la densité poétique.
2 CD avec des enregistrements en studio et live, en solo et accompagnée par Jac Berrocal, Jean-Noël Cognard, Guillaume Loizillon, Patrick Müller, Thierry Müller, Quentin Rollet et Laurent Saïet.

What is at stake in A.C. Hello's performed readings is a struggle between what belongs to literature (the written text, worked to provide the reader with a "definitive" textual object) and what could be called a "suffocated" speech (a speech which would stop at the edge of the brain and lips, as if it were smothered, snatched up by its own holes). A struggle to live, that will never win and never fail, and whose territory is the body. An occupied territory whose boundaries are porous and from which words and breaths escape by successive overflows. The body is in a trance, only there to embody this poetics of Being in the World.
On this album, music is neither an aesthetic arrangement nor a musical wrapping. It is an autonomous extension of the author's trance. By its power, by its physical relation to the author's speech, music is not in struggle or in discussion with poetry, but is an echo of the struggle, a repercussion of the poetic resistance, an amplification of the poetic density.
2 CDs with studio and live recordings, solo and accompanied by Jac Berrocal, Jean-Noël Cognard, Guillaume Loizillon, Patrick Müller, Thierry Müller, Quentin Rollet and Laurent Saïet.