Hervé Zénouda – Demain, dès l’aube

8,00

CD – trAce 015 – 2002

Post-minimalisme. Ce disque se distingue par un chatoiement de styles variés et contrastés où cohabitent musique écrite et improvisations, machines et instrumentistes, formes mélodiques et ambiances bruitistes.
Post-minimalism. This disc have varied and contrasted styles with written pieces & improvisations, devices & musicians, melodic forms & noisy atmosphere.


Track listing:
La vie des paysages
Tout ou rien
Le temps des métamorphoses
      Renouer avec ma jeunesse
      Ça imprègne ma mémoire
      Ça nous empêche de voir les étoiles
Les êtres indécis
Continuer à s’obstiner
Sur les toits
Les grandes métropoles
Les vagabonds dépenaillés
Reflets fauves
Combustible
Épilogue – Se mélanger avec la nuit

UGS : trAce 015 Catégorie :

Description

Musicians: Frédérique autret, Olivier Brisson, Marc Charmet, Cathy Heyden, Guillaume Loizillon, Alain Petit, Thomas petit, Mickael Rosenfeld, Nathalie Rives, Jean-Marc Trioullier, Hervé Zénouda

“A welcome appearance. 13 pieces, mostly written. Melodic generally but not invariably ; fairly minimal, or at least uncluttered ; always musical. Defined snapshots, mostly very successful. Open structured but always clear & finished. A fine collection.” Rec Rec (2002)

« Le parcours d’Hervé Zénouda demeure un tantinet énigmatique : de la pop acidulée à la new-wave, du punk à l’expérimentation, de la bande-son au minimalisme… A l’instar de son auteur, Demain dès l’aube…possède cette affectueuse bougeotte stylistique, navigant entre bruit et harmonie, entre Fred Frith et Satie. […] Et si le timbre est contrasté, la cohérence doucereuse de l’ensemble demeure ; Demain dès l’aube…fait un peu penser à ce tableau de Magritte ou la lumière du réverbère éclaire encore la rue quand le jour n’est pas tout à fait levé ; un temps intermédiaire… » Octopus (2002)

“Zénouda’s music is hard to categorize. He’s a self-willed “Einzelgänger” like Moondog or Ron Geesin. I think we simply have the avant-garde of today here. When you play one of his CDs, you hear piano, violins, trombones, electric guitars, percussion, clarinets and electronics. The piano and violin often sound classical, while the percussionist uses very unusual rhythms. The electronics are hard to describe, but always exciting. The results are surprisingly beautiful and exciting, with sounds and combinations that are really new…” Holly Moors

Informations complémentaires

Poids 150 g

Vous aimerez peut-être aussi…